[wpseo_breadcrumb]

Les origines
de nos chemins

à propos escaladune
[wpseo_breadcrumb]

Les origines
de nos chemins

à propos escaladune
à propos escaladune

Escaladune, un atelier de fabrication inscrit dans le champ de l’économie sociale et solidaire

Depuis 2003, nous sommes spécialisés dans la fabrication d’Escaladune, chemin en bois déroulable conçu de manière artisanale selon une technique d’assemblage unique en France.
La fabrication des Escaladune s’inscrit dans le champ de l’économie sociale et solidaire. A travers son agrément chantier d’insertion, cette activité permet d’accueillir et d’accompagner des personnes éloignées de l’emploi en favorisant l’insertion professionnelle autour des métiers de la menuiserie, dans le but de les faire évoluer vers un emploi durable.
Escaladune est une entité de l’Association l’Escale. Cette association rochelaise a été créée en 1951. Elle a pour mission de recevoir, héberger, aider et accompagner les personnes en difficulté morale et/ou matérielle, physique et/ou psychologique, afin de faciliter leur insertion sociale, socioprofessionnelle et leur autonomie.
Escaladune, c’est 17 ans d’expérience en fabrication de chemins de bois déroulables, un investissement historique auprès des publics en difficulté et un réel engagement écologique.
Ainsi en achetant ce produit, vous vous engagez en faveur de la protection de l’environnement, mais aussi pour la création d’emplois locaux en faveur des personnes en situation de précarité.

Les techniques de fabrication des Escaladune

La fabrication d’Escaladune est exclusivement réalisée sur mesure. Nous nous adaptons à votre projet en vous proposant des rouleaux dont la largeur peut aller de 0,60m à 2m et dont la longueur est comprise entre 0,5m et 5m par élément. Vous pouvez assembler vos chemins à l’aide de cales en aluminium ou en bois. Fixées sous la jonction entre deux rouleaux, ces cales sont parfaitement invisibles et ne perturbent en rien la marche.
Striées ou lisses, les lames de bois qui composent les rouleaux Escaladune mesurent 95 mm de large pour 22 mm d’épaisseur. Elles sont assemblées les unes aux autres à la manière d’un collier de perles. Percées, les lames sont reliées entre elles par des câbles en inox de 4 mm de diamètre. Entre chacune d’elles, sont intercalées des entretoises en caoutchouc résistant aux ultra-violets. Ces entretoises sont le garant d’un écartement constant entre les lames, soit entre 12 et 13 mm.
Pour achever la fabrication des rouleaux, les câbles sont sertis et brasés à des bagues en cuivre. Noyées dans l’épaisseur du bois, elles ne dépassent pas des lames aux extrémités des rouleaux.

à propos escaladune